Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

DEMAIN, JE VOTERAI POUR JEAN-FRANCOIS COPE !

17 Novembre 2012 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Parrain de François FILLON, je voulais, par honnêteté intellectuelle et morale, vous informer de ma décision finalement de soutenir Jean-François COPE.

Pour moi, le Rassemblement consiste à définir la politique que l’on souhaite mener pour la France sur la base d’un débat contradictoire, puis de convaincre tous les français de sa pertinence pour la soutenir, et non tenter de rassembler des courants politiques de droite, voire de gauche, en finissant par ne plus pouvoir dégager de ligne politique claire.

Je garde toute ma confiance à François FILLON, et j’espère ardemment qu’il saura reconquérir Paris en 2014, mais je pense que Jean-François COPE est finalement mieux armé, car plus libre étant moins soucieux aujourd’hui de préserver une image ou un capital médiatique, pour mener cette double mission : une opposition argumentée et portée dans tous les champs démocratiques, y compris la manifestation, et une réflexion décomplexée, enfin, sur le diagnostic des maux de la France et les remèdes permettant peut-être de sauver notre pays, notre continent européen, notre civilisation, et l’idée que l’on se fait du sens de notre vie et des conditions nécessaires et indispensables à la poursuite de la connaissance de notre monde, de notre univers, pour persévérer dans notre quête de la Vérité.

Quel que  soit le résultat, j’encourage les uns et les autres à se retrouver pour répondre à ces attentes afin de pouvoir conserver notre adhésion et entretenir notre espoir. L’UMP, forte du soutien de ses anciens Présidents de la République, et au premier chef… du dernier d’entre eux (!), de ses anciens Premiers Ministres, de ses anciens ministres, et de tous ceux qui la défendent avec ou sans mandat électoral, peut incarner la résistance et le redressement de la France en attirant à elle tous les français qui le souhaitent, quel que soit leur parti d’origine…

Telle était l’idée que se faisait Charles de Gaulle de la France et de son rôle dans le concert des Nations pour se porter en avant, tel l’éclaireur ! Tel était le sens de la flamme transmise en son temps par notre statue de la Liberté à nos amis américains, nouvelle Nation au devenir prometteur…

Bonne chance.

 

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 17 novembre 2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article