Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

L’INSOUTENABLE LEGERETE DE L’ETRE…

15 Avril 2013 , Rédigé par Patrick CLEMENT

 

Un gouvernement aux abois, un Président de la République dans les cordes, un peuple de gauche déboussolé, un peuple de droite hésitant entre colère rentrée et révolte active,… Bientôt un an !

Ah mes amis, mes chers compatriotes, pourquoi rejouer ce film sans cesse depuis plus de trente ans. Vous me désespérez même si je retrouve ce peuple que l’on nous cache, que l’on nous moque, dans ces manifestations qui sont tout à l’honneur d’un pays désormais gouverné par une armée illégitime de petits dictatorions en herbe. Le faible est toujours tenté par le recours à la force qu’il ne possède ni en esprit ni en muscle. C’est toujours le cas dans les bandes dont le plus chétif n’en est pas moins le plus excité pour chercher querelle. Mais c’est bien pareil dans d’autres bandes censées nous représenter…

Un autre moyen de détourner l’attention du peuple devant une médiocrité qui se répand à une telle vitesse consiste à noyer le poisson dans l’eau. Amuser le peuple a toujours été l’arme de gouvernants qui voulaient masquer leurs échecs ou leurs petits arrangements…

Tout est bon pour « amuser la galerie ».

On peut aussi poursuivre le citoyen honnête pour tout écart insignifiant lui faisant oublier ainsi que pendant ce temps-là les voyous de tous ordres s’en donnaient à cœur joie. Il en va ainsi par exemple des forces de l’ordre utilisées de manière abusive ou pour des fins de collecte d’impôts à travers la multiplication des amendes sanctionnant désormais des infractions tellement mineures au regard du délitement de notre société que cela en est pitoyable.

Nos médias, télévisuels, pris à leur propre piège d’un soutien déséquilibré, se lancent pour certains d’entre eux dans une surenchère pour défendre leur protégé tandis que des médias écrits ont un sursaut d’esprit critique qui fonde en principe l’âme de leur profession…

Mais où sommes-nous ? Où allons-nous ? Shakespeare nous renverrait à ce qu’il y a de pourri au royaume de France. Mais quelles perspectives de salut ?

Si les français acceptaient de ne plus s’adonner à la légèreté de l’être qui les caractérise depuis des décennies dans leur louvoiement perpétuel… Si nos nouveaux moyens d’expression permettaient de franchir le mur de notre endoctrinement quotidien, alors,… Alors ?

Debout les gars, réveillez-vous, il va falloir en mettre un coup. Debout les gars, réveillez-vous, on va au bout du monde. Formez les bataillons…

Bon anniversaire, Mister Président. Nous avons un beau cadeau pour vous … Nous ! Renaissants !

La vie est pleine de surprises et de rebondissements…

 

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 15 avril 2013

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article