Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

ERREUR TACTIQUE DE M. CHRISTIAN VANNESTE

16 Février 2012 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Dans un long reportage de plus de 20’ présenté sur www.libertepolitique.com, M. VANNESTE s’exprime sur les raisons pour lesquelles il défend la famille et considère que l’homosexualité ne doit pas être traitée sur le même plan que l’union d’un homme et d’une femme.

Dans son plaidoyer, il considère que la disproportion entre le nombre des homosexuels en France et le poids de leurs revendications s’explique par la forte représentativité des homosexuels dans le milieu médiatique et dans le monde culturel. Il s’emploie également à dénoncer une réalité déformée par leurs réseaux d’influence en ce qui concerne par exemple le nombre de familles homoparentales. Au lieu des 300 000 « revendiquées », il oppose le chiffre de 20 000 qu’il tiendrait des statistiques publiées par l’INED (Institut National des Etudes Démographiques). De même, à l’appui de sa démonstration, il dénonce la légende véhiculée par ces réseaux sur la déportation des homosexuels par le gouvernement de VICHY (dans un passage durant moins de 1’). En effet, si les historiens s’accordent sur la déportation par l’Allemagne nazie d’environ 30 000 personnes pour ce motif, il ressort qu’une déportation à ce titre n’a été relevée que dans les trois départements français annexés par l’Allemagne, et non en France, ajoutant de plus qu’il était de notoriété publique que le gouvernement de Vichy comportait notamment un ministre homosexuel.

A titre personnel, j’avoue que l’évocation de la seconde guerre mondiale dans un tel débat me semble être une erreur tactique car, vraiment, j’aimerais que l’on évoque les problèmes actuels sans se référer à un passé bien lointain déjà pour ceux de ma génération, mais faisant désormais parti de l’histoire ancienne pour une grande partie de la population (ce qui n’empêche pas les historiens de poursuivre leurs travaux sur cette période !).

Cela donne une nouvelle fois l’occasion de prises de position à l’emporte pièce par les professionnels de la phrase coupée, mise en exergue, afin de l’utiliser à des fins partisanes ou orientées.

Alors, souhaitons que M. VANNESTE, dont les qualités intellectuelles et le langage ne méritent pas ces réactions déchaînées, médite sur les arguments qu’il utilise même s’il s’avère qu’ils sont vrais sur le fond mais qui n’apportent rien au raisonnement, et manifestement au contraire, fragilisant ainsi son positionnement et son argumentaire général qui méritent mieux que le rejet global en résultant. Attention aux erreurs tactiques !

 

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 16 février 2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article