Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

AVEC RAYMOND BARRE…, LA BOUCLE EST BOUCLEE !

22 Août 2018 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Dans la trilogie de mes œuvres littéraires… publiées sur ce blog, dans le cadre de mon DEA de sciences politiques (Paris II - PANTHEON-ASSAS), trente ans plus tard, voici mon Mémoire, rédigé en 1987 et au tout début 1988 : « L’image de Raymond BARRE : 1987 ou l’année A-1 » (Année A moins 1, en référence à l’année de l’élection présidentielle, A, soit 1988). 

[disponible en version sans sondage ou en version avec sondages intégrés]

Ce document marquera la fin de mes devoirs de vacances et donc des textes de nature « politique » (au sens « sciences politiques ») de ces années 1980, avant le renouveau au cours des années 1990… et suivantes !

Ce Mémoire d’une soixante de pages, d’une durée de lecture approximative de deux à trois heures, risque de ne pas être beaucoup lu. Mais deux raisons justifient cet effort de saisine d’un si vieux texte sur mon ordinateur.

En premier lieu, ces vacances m’ont permis de me replonger dans ces années de jeunesse qui forgent une personnalité afin, peut-être, de résoudre certaines énigmes de ma vie… Après la retranscription de mon journal de bord (que je réserve à mes enfants – désolé - compte tenu de la dimension intime et spirituelle de mes pensées de jeunesse), j’ai voulu relire ces écrits « de commande » car justifiés par mes études, même si les sujets ont été en fait choisis par moi. Les retranscrire sur ordinateur était un gage supplémentaire de lecture… un jour, par mes enfants, peut-être, car mon écriture manuscrite aurait pu constituer un frein, ou un prétexte !

Le Mémoire étant dactylographié, quant à lui, ne souffrait pas de la même faiblesse potentielle. Mais une lecture attentive m’a permis de découvrir avec horreur les nombreuses coquilles et fautes d’orthographe qui parsemaient le texte. La correction manuelle ne m’ayant pas satisfait compte tenu de son impact sur l’esthétique du document, j’ai pris la décision de faire une retranscription sur ordinateur (à l’époque, ce Mémoire fut tapé à la machine ce qui compliquait singulièrement les choses pour apporter des corrections même si ce n’était pas impossible bien sûr ; comme le faisaient d’ailleurs nos chères secrétaires à qui je rends hommage par la même occasion ; autre temps…).

En second lieu, pourquoi ne pas vous l’avouer, vous l’aurez deviné, Raymond BARRE aurait fait selon moi un merveilleux Président de la République ; un président gaullien selon mes critères. Et j’ai la faiblesse de penser que le cours des choses en aurait peut-être été changé ou en tout cas corrigé dans le bon sens (en réduisant l’angle dès le départ entre la trajectoire « idéale » et la trajectoire suivie, l’écart entre les deux, plusieurs années et décennies suivantes, aurait été plus faible).

C’est donc une manière de rendre hommage à Raymond BARRE. Cela étant dit, vous devez me croire sur parole avant de vous lancer dans l’aventure, ce Mémoire présente également un certain nombre de réflexions qui ont vraiment conservé toute leur actualité, nonobstant les quelques maladresses de forme notamment que l’on pourra noter ça-et-là, et qui requièrent votre indulgence dans un esprit de bienveillance dont je ne doute pas un instant.

Je vous laisse donc à cette lecture… [fichier pdf téléchargeable ci-dessous en version sans sondage (version pdf avec sondages disponible sur demande)]

 

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 22 août 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article