Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

QUITTE A N’ETRE PLUS RIEN, AUTANT L’ETRE LOIN DE TOUT ?!

17 Mars 2018 , Rédigé par Patrick CLEMENT

La vie est non seulement un incroyable miracle mais demeure toujours un immense mystère, et pour longtemps encore, toujours, peut-être ? Jean STAUNE, dans son nouveau livre, « Explorateurs de l’invisible », nous donne comme à son habitude avec beaucoup de pédagogie quelques clés pour nous permettre de comprendre les dernières  découvertes scientifiques de notre univers, ici et… ailleurs. En même temps, la vie, notre vie, dans sa réalité quotidienne, recèle tant et tant de rebondissements, que le besoin de prendre du recul s’impose parfois à vous. L’envie de ne se sentir plus rien, loin de tout, ne serait-ce pas là une forme moderne de retraite ou de méditation au sens oriental du terme pour s’extraire du tourbillon du monde ?

Après « C’était de Gaulle » d’Alain Peyrefitte m’est venue l’envie de me plonger dans « Le Pouvoir et la vie » de Valéry Giscard d’Estaing. Ce parcours des premières années de la Vème République m’a permis de faire la jonction avec cette vie politique française vécue consciemment cette fois en tant que citoyen à partir de la fin des années 1970. Là non plus, ce n’est pas un long fleuve tranquille…

Quel peut être l’avenir d’un électron libre dans cet univers aux centaines de milliards de galaxies comprenant elles-mêmes, chacune, des centaines de milliards d’étoiles ? Quel peut être l’avenir d’un individu perdu au milieu de ces milliards d’êtres humains ? Oui, ne pas se poser trop de questions est parfois une forme de réponse ou d’échappatoire. Ou, savoir prendre du recul pour vivre sa vie à son échelle et prendre la mesure de la vie autant que le permet le niveau des connaissances alors atteint. Et vogue la galaxie…

Ce qui est inouï désormais, avec internet au sens large, c’est cette capacité à pouvoir se projeter dans des univers tellement différents, au sens propre comme au sens figuré, ici et ailleurs. Mais avec le danger de se transformer tel un hologramme en n’étant pourtant toujours qu’un amas de particules, un simple amas de particules sur terre. Le mirage serait de vivre par procuration ces mille vies dans ces multiples univers en oubliant cette simple réalité, la réalité quotidienne. Bref, la tête dans les étoiles en oubliant de garder les pieds sur la terre, sa terre, et sa propre vie.

L’équilibre de notre vie passe donc bien par cette capacité à conceptualiser les choses les plus abstraites tout en conservant cette claire conscience de la réalité du quotidien. Mais se pose encore la question de savoir s’il vaut mieux vivre au cœur de ce monde tumultueux ou ne se sentir plus rien, loin de tout, mais apaisé ?

La vie est incroyable et le monde tout autant, pour autant qu’on y trouve sa place. S’ouvre alors une brève histoire humaine dans la marche en avant de cette fabuleuse histoire de notre terre et de notre univers !

 

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 17 mars 2018

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article