Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

PARDONNEZ-LEUR..., ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS FONT !

8 Juin 2017 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Nous y sommes donc. Une nouvelle fois, les français vont être abusés. Décidément, les médias, quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense, ont une influence réelle sur l’opinion publique. Je ne souhaite pas dédouaner les français qui pourraient malgré tout ouvrir les yeux mais il est vrai que j’ai envie de murmurer en pensant à eux, par dépit, « Pardonnez-leur..., ils ne savent pas ce qu’ils font » !

C’est vrai, je n’ai pas vu venir, hier, le succès d’Emmanuel MACRON et, semble-t-il, demain, celui des candidats de la République en marche aux élections législatives, à moins d’un sursaut ; d’un miracle ?

Le sabordage judiciaire de François FILLON, instrumentalisé par le pouvoir Hollande agonisant, la lâcheté et la trahison de certains à Droite et au Centre, et le matraquage médiatique ont eu raison de la crédulité des français dont on dit que le Général de Gaulle avait eu un jour ce mot cruel dans un moment de lassitude sans doute, « les français sont des veaux ».

Ces mêmes français pourraient déjà commencer à voir l’hypocrisie de ceux qui se sont parés de toutes les vertus mais ce serait avouer en si peu de temps une erreur de jugement qui demanderait une vraie force de caractère.

Comment en espérer tant lorsque l’on voit à quel point ce nouveau pouvoir n’a rien compris. Avez-vous remarqué que l’on ne dit plus « terroristes islamistes » mais juste terroristes. Non pas que désormais il ne serait plus nécessaire de préciser le terme islamiste tant les actes de terrorisme perpétrés à travers le monde le sont par des islamistes. Mais tout simplement parce que ces islamistes n’ont rien à voir avec l’Islam, paraît-il !

Le Canada de M. TRUDEAU a montré la voie en interdisant toute remise en question de l’Islam ou toute critique. Nous retournons dans l’obscurantisme en préférant accepter de laisser dire que le soleil tourne autour de la terre plutôt que de prouver que c’est la terre qui tourne autour du soleil.

Et pourtant, ceux qui ont étudié de manière scientifique la vie de Mahomet, le Coran, les hadiths,… nous permettent de découvrir l’imposture. Tant par sa vie que par ses actes, Mahomet a inscrit l’Islam dans une démarche de rejet de l’autre et de conquête territoriale par la violence. L’étude exégétique du Coran permet de dénoncer des plagiats de textes accolés les uns aux autres. Quant à la mise en évidence de sourates bienvenues pour permettre, par exemple, à Mahomet de convoler en juste noce avec une petite fille, nous ne pouvons que rester abasourdis par la crédulité de ceux qui veulent voir en lui le prophète de Dieu. A chacun de se faire son opinion…

Oui, mais voilà, ainsi que je l’ai écrit dans mon petit opuscule « Les Sens de la Vie », ce besoin spirituel de l’Homme qui le pousse à croire en Dieu peut l’amener à se tromper de chemin. Mon propos n’est donc pas de jeter la pierre aux musulmans qui, de bonne foi, croient que Mahomet est la voie qui les mènera vers Dieu, la voix à écouter pour parvenir à Dieu. Non, fidèle à l’esprit des Lumières, mon vœu le plus cher est que notre civilisation reste le centre éclairé de la raison pour permettre à chacun de trouver un lieu de débat qui lui permette de confronter ses croyances à la réalité de l’examen honnête des faits. Pour pouvoir se faire une opinion éclairée…

Notre civilisation se distingue par ce noyau dur de la recherche de vérité qui est possible grâce à cet espace de liberté sans lequel nous pouvons considérer que nous ne sommes plus vraiment Hommes. Il est vrai que nous avons bénéficié entre autre de l’emprunte d’une philosophie grecque marquée ensuite du sceau d’une religion chrétienne qui, grâce à l’enseignement de Jésus, nous a ouvert la voie d’une distinction entre le temporel et le spirituel pour assurer la coexistence des Hommes entre eux, quelles que soient leurs convictions.

En reniant ce socle de valeurs qui fonde notre civilisation, fragilisé par des cultures aujourd’hui de plus en plus nombreuses n’ayant pas intégré cette évolution fantastique qui nous a ouvert les yeux, nous risquons de perdre notre liberté première dans notre quête du sens de la vie.

Voilà pourquoi je lance ce cri d’alarme. Sans doute pouvons-nous espérer que ce nouveau pouvoir contribuera à engager notamment des réformes économiques qui iront dans le bon sens pour la France, mais si cette prise de conscience fait défaut, je crois que le malade mourra guéri. Bien entendu, cela dépasse largement la France et même l’Europe pour concerner l’Occident et même à travers lui l’avenir de l’humanité tout entière.

L’enjeu de ces législatives n’est pas pour moi de freiner le succès d’un mouvement politique, d’une recomposition dont je continue de penser qu’elle est vouée à l’échec car construite sur des faux-semblants, mais de prendre la mesure des vrais défis à relever qui vont bien au-delà des enjeux économiques et qui menacent notre modèle de civilisation à terme, et peut-être plus rapidement que ce que l’on imagine.

Retrouvons lucidité et courage pour que la Vérité demeure notre seule boussole !

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 8 juin 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article