Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

LA GENERATION MAKOH-LANTA EST EN MARCHE !

27 Mai 2017 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Je me sens vieux tout à coup. Et j’aime ça ! Oui, car ce que je vois ne me convainc pas et si c’est ça le nouveau monde que l’on nous promet, j’avoue ne pas m’y reconnaître. Alors, je me sens vieux et j’aime ça car si, bien entendu, ce n’était pas « mieux avant » en termes génériques, j’ai encore la lucidité de pouvoir juger ce qui est mieux qu’avant, aujourd’hui, et ce qui ne me semble pas aller dans le bon sens… Je conserve mon libre-arbitre.

La génération Makoh-Lanta, c’est la génération, tous âges confondus, de ceux qui trouvent habile ce jeu de débauchages politiques individuels auquel on a assisté après l’élection d’Emmanuel MACRON. Je ne blâme pas encore une fois l’homme, puisqu’il a fait campagne avec ce slogan « ni droite, ni gauche », mais je ne peux que m’apitoyer sur cette classe politique qui change de camp à la mi-temps pour rejoindre l’équipe gagnante. Quelle honte ! Mais le pire, c’est ce concert de louange médiatique devant ce spectacle de coups tordus qui me rappelle l’émission de TF1 « Koh-Lanta » dans laquelle, en plus des épreuves sportives que doivent disputer des candidats vivant sur une île, se dévoilent sous nos yeux les jeux d’alliance entre les uns et les autres, avec son lot de trahisons, pour pouvoir rester dans l’émission. Eh bien, nous y voilà, la génération Makoh-Lanta semble avoir pris le pouvoir en France.

Et que penser de ces députés hors sol qui ne pourront plus être maires,… J’ai le sentiment que la Révolution française avait montré jusqu’où cela pouvait nous mener ! Et que penser demain de ces hommes politiques mis à la retraite d’office après trois mandats, qu’ils aient démérité ou non… Je redoute ce monde artificiel que l’on veut nous imposer. A vouloir régler toutes les questions, on sait bien que l’on finit par étouffer. La situation administrative de la France ne nous éclaire-t-elle pas ?

Dans un tout autre registre, que penser d’Emmanuel MACRON qui a sauvé François BAYROU de sa belle mort politique à laquelle il était destiné, récompense bien méritée après ses multiples trahisons politiques ? Le centrisme de François BAYROU était en fait un égocentrisme caractérisé dont on espère qu’il n’ait pas définitivement contaminé Emmanuel MACRON. Auquel cas, on pourrait prédire à ce dernier, sans grand risque de se tromper, une fin politique faîte de trahisons une fois que la cour des traîtres sera repue de la chair fraiche des beaux postes qui lui aura été octroyée.

Je sais bien que critiquer le nouveau Président de la République est devenue une offense, peut-être bientôt susceptible de me valoir un procès pour non-respect de la pensée unique. J’assume. Au moins, je sais que j’ai ma conscience pour moi et j’ai le sentiment de dire une vérité forte qui est trop souvent tue ces derniers temps.

Alors, si je suis un « has been » pour certains, croyez bien que je m’en porte bien et que j’attends l’avenir avec impatience. Nous verrons le résultat des élections législatives qui seul décidera de l’architecture de nos institutions pour les cinq prochaines années… Le ménage aura été fait si la Droite l’emporte et, sinon, les ménages politiques pourront se constituer ou se renforcer !

Que ceux qui ont encore la force et le courage de rester debout m’entendent…

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 27 mai 2017

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article