Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

TOUT POUR LA FRANCE !

28 Août 2016 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Le nouveau Sarko est arrivé. J’ai lu pour vous (et pour moi…) « Tout pour la France ». Moi, j’adore !

Autant dire que ce livre est une pépite. Et, des livres politiques, j’en ai lu, même si je n’ai pas la prétention d’être le seul, loin s’en faut…

Cela dit, c’est pratique puisque tous ses discours de campagne pour la primaire, et peut-être pour la présidentielle, y sont. Voilà un livre écrit comme je les aime. Nerveux, précis, sans blabla. Le diagnostic est posé, le remède proposé et explicité de manière concise. La campagne permettra de lancer le débat et d’argumenter plus précisément. Mais pour le citoyen lambda, il sait à quoi s’en tenir. Je dirais que c’est accessible à tous. Cela devrait être remboursé par la commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP) ! Bon, je plaisante mais nous avons là un résumé des propositions qui vont être débattues pendant trois mois, et plus...

Nos médias vont pouvoir dénoncer le côté clivant de ces propositions. Cela dit, c’est devenu un critère pour moi. Plus nos médias tapent sur un homme ou une femme politique, ou sur des propositions, plus cela attise ma curiosité. Il faut dire que je reste sidéré par l’inconséquence de certains de nos médias. Qu’elle n’était pas ma surprise de découvrir cette semaine un reportage sur les immigrés en Allemagne lors du journal télévisé sur France 2. Seuls 30 000 « réfugiés » avaient trouvé un emploi sur les 1,2 million arrivés l’an passé y apprenait-on. Pourtant, l’an dernier, sur la même chaîne, un journaliste nous expliquait doctement que c’était formidable pour l’Allemagne l’arrivée de tous ces réfugiés car elle allait pouvoir y puiser tous ses futurs ingénieurs, médecins,… En fait le seul leitmotiv, sans s’interroger sur la cohérence des propos, c’est de défendre les réfugiés quoi qu’il en coûte. Ainsi, dans ce récent reportage, c’est l’Allemagne qui est pointée du doigt car elle ne forme pas tous ces réfugiés pour qu’ils trouvent un travail…

Au-delà des médias, notre Gauche va pouvoir se lancer dans la bagarre… Ah, enfin, un ennemi digne de ce nom. Mais là, nous avons l’habitude. Ce que je crains, c’est plutôt la surenchère de ceux qui vont se sentir dépassés… à droite, et le tir de barrage de ceux qui ne veulent pas que l’on puisse aborder des thèmes qu’ils ont eu l’habitude de pouvoir monopoliser puisque cela sortait de la bien-pensance…

Alors, seul contre tous ? Oh non, je ne le crois pas. Car ce que vivent au quotidien les français, désormais personne ne peut le cacher… Et l’état d’esprit des politiques a changé, notamment parce que lorsque le président de la République déclare que la France est en guerre, cela ne permet plus de faire l’autruche.

Voilà en tout cas une campagne lancée et bien lancée. Que l’on aime ou que l’on n’aime pas Nicolas SARKOZY, maintenant c’est du sérieux. A lui de nous convaincre qu’il sera capable de mettre en œuvre les mille et une bonnes propositions que recèle son livre. Ce sera plutôt là l’enjeu car je ne doute pas qu’une majorité soit séduite par le fond du discours. En tout cas je l’espère. Est-il celui capable de rassembler derrière lui tous ceux qui attendent que cela change enfin ?

A lui de le démontrer.

A nous d’en décider (en espérant que lors des primaires, ce soit bien le peuple français de droite et du centre qui s’exprime…).

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 28 août 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article