Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

FRANCOIS HOLLANDE, L’ANARCHISTE !

5 Juillet 2015 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Oh la la, l’anarchiste, mais je force le trait me direz-vous ! Eh bien, je n’en suis pas si sûr car les conséquences de la politique conduite sous l’impulsion de François HOLLANDE conduisent directement à un tel état de délabrement du pays qui n’est autre qu’une forme d’anarchie, un peu comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir...

Commençons par le plus évident. Le laxisme vis-à-vis de l’immigration clandestine pour ne pas dire l’encouragement des immigrés clandestins à être dans l’illégalité avec notamment depuis 2012 une régularisation à la clé au bout de cinq ans n’aboutit-il pas à une forme d’anarchie ? Ce qui nous restait de frontière a disparu avec Schengen mais en plus tous ceux qui sont en situation illégale sont désormais les bienvenus et ceux qui les aident applaudis par nos bienheureux gouvernants (bienheureux avec le sens que vous pouvez imaginer sous ma plume…). Au-delà du manque de courage qui caractérise manifestement la gauche, il s’agit bien plus d’une politique volontariste. Au fou ! L’anarchie est donc bel et bien organisée par l’Etat.

Passons à la politique en matière d’insécurité. On ne nous en parle plus guère dans les médias. Il ne doit plus rien se passer certainement… En fait, il ne se passe plus rien pour les délinquants qui échappent de toute façon à la prison à moins vraiment d’avoir commis un crime en flagrant délit et de ne pas être déclaré fou… Mais quand les actes délinquants ne sont plus punis, ne sommes-nous pas dans une situation que l’on peut qualifier d’anarchique ? La liberté d’aller et venir, le droit de propriété,… ne sont-ils pas menacés ?

L’éducation, ah l’éducation ! Laisser le niveau baisser et encourager par exemple l’oubli de notre histoire ne constituent-ils pas les fondamentaux d’une société anarchique dans laquelle les citoyens deviendront incapables d’analyser les politiques mises en œuvre ? Derrière l’égalitarisme de façade se cache l’encouragement au communautarisme, véritable déni de la capacité d’intégration sans même plus espérer un jour la possibilité d’une assimilation réussie. Tout cela ne finira-t-il pas dans le chaos, la guerre civile, l’anarchie quoi ?

Quant à l’économie, un déficit qui progresse malgré toutes les alertes formulées par les experts et les institutions compétentes, un chômage qui croit désespérément,… Mais tout cela ne nous entraîne-t-il pas vers une situation explosive qui se concrétisera par une crise plongeant le pays dans la plus totale anarchie ?

Des réformes sociétales qui bousculent nos modes de vie, favorisant quelques minorités et heurtant d’autres minorités, dites visibles (!), de moins en moins minoritaires d’ailleurs. La confrontation inévitable qui s’en suivra un jour entre les uns et les autres ne créera-t-elle pas les conditions d’un affrontement, prémisse de l’anarchie ?

Où que mon regard se porte sur le bilan, le triste bilan, le bilan calamiteux de François HOLLANDE, je ne vois que matière à favoriser l’anarchie. Et quand je pense que le pire président de la République que la France ait connu, voire peut-être « chef d’Etat » de tous les régimes politiques confondus, songe à vouloir se faire réélire, les bras m’en tombent.

Décidément, le bon sens est mort avec le XXIème siècle. Je crains que l’odeur de la guerre ne renaîsse de ses cendres.

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 5 juillet 2015

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article