Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

MICHEL HOUELLEBECK : LE FAUX PROPHETE

1 Février 2015 , Rédigé par Patrick CLEMENT

Jamais je n’aurais pu imaginer un tel contresens médiatique. Mais s’agit-il vraiment d’un contresens ? Soit les journalistes ne se sont pas donné la peine de lire le livre « Soumission » de Michel HOUELLEBECK, soit ils n’ont rien compris, soit, ils sont complices de cette entreprise de désinformation. J’avoue que je ne sais pas ce qui est le pire finalement. Et quand je repense à l’interview de David PUJADAS au Journal Télévisé de France 2 dans laquelle celui-ci demande à Michel HOUELLEBECK s’il ne fait pas peur aux français en évoquant un futur président musulman élu en 2022 ! Mais quelle escroquerie ! De la publicité mensongère pure et simple. Cela devrait constituer un délit…

Mais revenons-en à ce « roman ». Au-delà du fait que le style est parfois lourd, avec une ponctuation dont les règles échappent clairement à son auteur, entretenant la confusion, le récit, fumeux bien que documenté, permet surtout à son auteur de nous faire part de ses fantasmes érotiques. Ces mêmes fantasmes constitueront finalement la raison de sa soumission à l’Islam, porteur d’attraits incontestables pour les hommes qui peuvent alors profiter pleinement d’une polygamie assumée, en variant les plaisirs quant au choix des femmes. Plaisir du sexe et plaisir d'une bonne gastronomie, le bonheur parfait en somme. Plus généralement, l’Islam traduit une soumission à Dieu, lequel se révèle dans la beauté mystérieuse de la création de l’univers, à travers un évident dessein intelligent, et cette religion exprime mieux qu’un humanisme dépassé par le matérialisme la vraie voie à laquelle doit se soumettre l’homme.

En fait, ce que je ne supporte pas, c’est de m’être fait abuser car ce n’est pas le livre qui m’avait été présenté. Il ne s’agit aucunement d’un témoignage courageux d’une liberté d’expression affirmée vis-à-vis du risque de l’avènement de l’Islam dans nos pays occidentaux, mais bien de l’apologie d’une soumission à cette religion qui finalement s’accommoderait parfaitement de la modernité tout en réservant aux hommes une place de choix… De quoi en séduire quelques-uns selon l’auteur, y compris parmi les « identitaires » !

Bref, Michel HOULLEBECK nous a été présenté comme le héros de la lutte contre le politiquement correct alors qu’il en est clairement le faux prophète, porteur d’un message rassurant sur les conséquences de l’instauration d’un pouvoir musulman en France, et en Europe.

Lecteur très épisodique de roman et goutant fort peu les grossièretés qui parsèment désormais ce genre littéraire (« chiant », « enculer »,…), si j’avais su, comme on dit, je me serais abstenu d’acquérir cet ouvrage. Respecter la liberté d’expression ne veut pas dire encourager les auteurs d’idées que je ne partage pas.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les journalistes, dîtes–nous la vérité sur les raisons de votre publicité mensongère ! Mais l’avez-vous seulement lu ce livre ?

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 1er février 2015

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article