Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALLIANCE REPUBLICAINE DE PROGRES

LES SENS DE LA VIE (4)

15 Janvier 2015 , Rédigé par Patrick CLEMENT

QUE SE PASSERA-T-IL APRES LA MORT ?

Encore une fois, je sais que certains vont s’étonner en lisant cela. Quoi, mais que peut-il bien donc en savoir ? Et ils auraient raison s’ils n’avaient pas lu ce qui va suivre… Patience donc.

Bien entendu, je pourrais reprendre ici les enseignements qui nous viennent des nombreux livres parus sur l’au-delà, que ce soit en termes de communication avec les esprits, ou bien les livres portés par des traditions religieuses ou spirituelles sur ce que serait la suite de notre voyage après la mort.

Je dois dire que c’est tout à fait passionnant et j’invite tous ceux qui ont une certaine ouverture d’esprit, donc en principe nombreux parmi mes lecteurs, à découvrir ces ouvrages si ce n’est déjà fait évidemment.

Nous n’avons pas encore de preuves, reconnues sur le plan scientifique en tout cas, à opposer aux nombreux détracteurs de cette croyance, comme je l’ai déjà dit, mais je m’inscris parfaitement dans cette idée selon laquelle il existe des voies de passage entre notre « ici » et cet « ailleurs », traduite de mille et une manières depuis que l’homme a laissé une trace de sa pensée.

Ainsi, comme pour le reste de mes propos évidemment, c’est avec mon intime conviction que je vais m’exprimer et je laisserai ensuite chacun suivre sa voie.

Je suis donc persuadé que nous entrons dans une nouvelle phase de notre « existence » après la mort. Mais sous quelle forme ? Il est vrai que dans certaines traditions, par exemple dans l’Egypte pharaonique, on imaginait que, finalement, nous passions certes dans un nouveau monde mais aux contours proches du nôtre finalement. Pourtant, tout comme je vous ai encouragés à vous départir de l’image d’un Dieu aux contours humains ou définissables selon nos critères, je crois qu’il faut s’armer d’un peu d’imagination pour envisager cette vie après la mort…

Tout d’abord, ne serait-ce que par un raisonnement simple : partant du principe que nous quittons notre enveloppe corporelle terrestre, acceptons l’idée que nous entrons dans ce « nouveau monde », dans cette nouvelle dimension je préférerais dire, avec une enveloppe existentielle différente. Appelons-la « être », tout comme nous pourrions dire que cet « être » qui est passé par notre corps n’est plus « nous » mais a quitté ce « nous ». Bref, nous ne sommes plus dans le monde du matériel mais dans celui de l’immatériel. Oui, je sais bien, cela ne le définit pas beaucoup plus. Alors, contentons-nous de dire que cet « être » présente des caractéristiques qui n’ont plus rien de singulier avec ce que nous connaissons ici sur terre. Et cela, c’est assez compréhensible me semble-t-il.

Mais en admettant qu’une fois franchie cette étape de la mort, nous soyons « ailleurs », enfin, que notre « être » existe « ailleurs », que se passe-t-il ? Là encore, la littérature en la matière est abondante pour décrire différents stades d’évolution possibles ou supposés tels dans cette nouvelle dimension, mettant en scène des témoignages de communication avec l’au-delà, mais aussi les ratés qui pourraient subvenir, conduisant notamment aux manifestations sur terre communément imputées aux mauvais esprits.

Là encore, j’aurais tendance à m’inscrire dans une suite logique de notre parcours terrestre. En effet, si la vie sur terre est bien une étape, comme je le pense, l’étape suivante ne se déroule évidemment pas en lien avec la terre, même si…, même s’il peut rester un lien car, finalement, tout est lié puisque nous parlons d’étapes. Nous ne pouvons peut-être pas d’un coup tirer un trait sur ce qui a été l’étape précédente, en tout cas pas tous les « êtres » passés de l’autre côté, et pas immédiatement.

Alors, oui, je crois que dans l’étape suivante, assez logiquement, nous entamons en fait une nouvelle phase du parcours de cet « être » qui s’est incarné temporairement dans ce corps que nous connaissons sur terre. Et que cet « être » doit effectivement être immergé dans cette nouvelle dimension avec de nouveaux enjeux…

Allez plus loin relèverait de la pure invention pour le coup même si j’ai bien conscience que, pour certains déjà, cette hypothèse ne relève que d’une simple extrapolation… Je reste pourtant quant à moi les pieds bien sur terre et donc, je ne peux que me projeter par rapport à un contexte connu et à une perspective que j’entrevois, et qui me semble somme toute logique. Mais effectivement, prolonger encore au-delà n’aurait pas de sens. Je me contenterai donc de dire que l’on ne voit pas pourquoi, évidemment, il n’y aurait pas encore une étape après pour cette nouvelle forme incarnée par notre « être ». Et encore une étape ensuite, et encore, et encore,… Aujourd’hui, restons-en là. Demain, peut-être…, nous sera-t-il donné la possibilité d’explorer plus avant cette existence qui nous attend… et un jour plus lointain, encore, peut-être, de parvenir à cet ETRE EXISTANT dont je vous ai déjà parlé, qui animerait notre univers.

Je souhaiterais juste préciser, sans épuiser le sujet, loin de là évidemment, que la réincarnation peut s’expliquer par un cycle dont nous ignorons tout mais qui s’intégrerait dans ce jeu d’étapes. De même, dans un autre registre, nombreux sont les témoignages faisant état d’une capacité latente à pouvoir anticiper ce qui va se passer dans l’avenir. Là encore, une fois de plus, nous ne pouvons bien entendu que nous cantonner aux interprétations mais j’avoue qu’elles nous laissent naviguer dans un imaginaire saisissant. Accède-t-on à une information délivrée par un « être » qui ne serait plus, lui, soumis à la logique du temps telle que nous la connaissons sur terre ? Après tout, les déplacements dans cette autre dimension envisagée après la vie peuvent sans doute s’effectuer de différentes manières, jusques et y compris dans le temps. Rien d’inimaginable là-dedans.

En tout cas, cette perspective d’un « après » me semble constituer un sens ultime de la vie qui a le mérite de nous porter vers l’avant, toujours et encore.

Mais au fait, et cet univers, que pouvons-nous en penser ?

Patrick CLEMENT

Boulogne, le 15 janvier 2015

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article